header

EXERCICES

Ci-après, vous trouverez un résumé un peu plus technique des exercices sur lesquels les entraînements peuvent être basés, ainsi que leur utilité. Dès la classe chiots, on travaille afin que le comportement du chien ne doive plus être changé s´il participe plus tard à des concours (obéissance, présentations, shows,...). Au départ, le chien a besoin de beaucoup d´aide et on lui donne de nombreux commandements, mais au fur de ses progrès, ces aides seront diminuées puis supprimées, et on arrivera à l´exécution prévue au règlement. A partir de ce moment, le maître travaillera différement et les exercices deviendront plus difficiles.

A ne jamais faire :

Suite au pied

Utilité

Le chien ne doit pas gêner son maître et il reste toujours à côté de lui sans tirer sur sa laisse. Le chien n´est pas distrait ou effrayé par des bruits étranges, des événements inattendus ou des rencontres avec d´autres animaux ou des gens.

En laisse

Au départ, on attire l´attention du chien, ensuite on lui donne un commandement clair et précis pour démarrer. La laisse ne peut jamais être tendue. Corrigez votre chien par des coups courts et secs sur sa laisse, et la répétition du commandement. Parlez beaucoup avec votre chien pandant l´entaînement car ceci retient son attention. Plus tard, ceci sera progressivement supprimé. A la fin de l´exercice on récomprense le chien. Le récompenser de la voix est aussi important que le corriger. Le maître marche d´un pas régulier et n´attend jamais son chien qui doit le suivre, à n´importe quelle allure. Au cours des exercices de suite en laisse, le chien ne peut pas avoir peur des autres personnes ou des autres chiens.

En liberté

Si le chien suit bien en laisse, la suite en liberté ne posera pas beaucoup de problèmes. La transition de «suite en laisse» à «suite en liberté» se fait progressivement, par exemple en laissant traîner la laisse par terre, ainsi on peut éventuellement encore corriger. Au départ on attire l´attention du chien, ensuite on donne un commandement clair pour démarrer. Parlez avec le chien, et récompensez-le de la voix, c´est aussi important que de le corriger. Le maître marche d´un pas régulier et n´attend pas le chien. Au cours des exercices de suite sans laisse, le chien ne peut pas avoir peur des autres personnes ou des autres chiens.

Refus d´appât

Utilité

Le chien apprend à ne pas accepter de nourriture de la main d´un étranger et à ne pas la ramasser sur le sol. Il ne peut pas non plus la lécher ou la manger. L´exercice est appris progressivement ( plutôt par accoutumance que par des corrections ) . L´instructeur aussi joue un rôle important, il veille à ce que le chien ne commette pas d´erreurs et lui apprend à refuser la nourriture qu´il lui propose. Si le chien lèche ou prend la nourriture quand même, le maître doit le corriger d´un ordre sec : «non!».

Couché

Utilité

Si le maître doit se rendre dans un endroit interdit aux chiens par exemple, il doit pouvoir être sr qu´il retrouvera son chien o il l´a laissé. Le chien ne se laisse donc distraire par rien ni personne. D´abord il faut apprendre au chien à se coucher correctement au pied, en laisse. Tournez alors autour du chien.

Apprenez ensuite au chien à se coucher en liberté. Au début, vous pouvez éventuellement vous éloigner en reculant. Faites ceci lentement et n´allez pas trop loin. Donnez des commandements supplémentaires si nécessaire, surtout quand le chien change de place ou de position. Augmentez d´abord la durée, puis la distance. Ainsi, le maître peut encore intervenir immédiatement et replacer le chien s´il ne reste pas couché. L´exercice peut facilement dépasser les 2 minutes qui sont prévues au règlement.

Rappel

Utilité

Le maître appelle son chien, et ce dernier vient tout de suite et en ligne droite. Le chien attend sur place et rejoint son maître uniquement après que celui-ci lui en aie donné le commandement.

Interruption

Utilité

Le maître appelle son chien, et ce dernier vient tout de suite et en ligne droite. Si le maître veut que le chien s´arrête ( pour n´importe quelle raison ), il doit le faire immédiatement après le premier commandement. Le maître commence donc l´exercice en appelant son chien ( le chien attend sur place et vient après le commandement ), quand le chien a atteint l´endroit o il doit s´arrêter, le maître lui donne le commandement «couché». Le chien doit ralentir immédiatement, s´arrêter, et rester couché.

Les positions

Utilité

Le chien prend immédiatement les positions que le maître lui a demandées. Les trois positions classiques sont : «assis», «couché» et «debout». Utilisez vos mains pour aider le chien et améliorer ses positions. C´est seulement lorsque le chien aura compris la base des positions, qu´on lui fera faire l´exercice en laisse. Ceci doit se faire sans brutalité, mais à l´aide de coups désagréables et secs, sinon à n´aura pas d´effet. Ne restez jamais sur commandement non exécuté, et n´oubliez pas d´ordonner d´une voix claire et gentille. Ne jamais crier !

Présentation du chien

Utilité

Le chien doit se laisser examiner les dents sans problème chez le vétérinaire ou lors d´expositions, ou se laisser palper par un étranger. Le chien ne peut montrer aucun signe de peur ou d´hostilité. Montrer les dents : le maître doit travailler tranquillement et ne doit surtout pas forcer. Veillez à ce que les mains ne couvrent pas les yeux ni les narines du chien, et ne vous penchez pas sur le chien, c´est l´instructeur ou le vétérinaire qui doit pouvoir effectuer ce contrôle des dents.

Rapporter

Utilité

Au commandement, le chien rapporte ou cherche un objet qui appartient à son maître, et ce même à travers des obstacles. Même si le chien rapporte bien par nature, le maître doit toujours exercer le rapport d´objet comme suit :